|    450.468.2400

INTRODUCTION


L'auscultation des structures de béton par géoradar est une technique non destructive qui permet de détecter, localiser et visualiser certaines informations à l'intérieur même des structures de béton. Cette technologie permet non seulement de localiser l'acier d'armature, mais aussi les conduits, qu'ils servent à transporter des fluides ou des câbles électriques. Dans certains cas, il est même possible de déterminer l'épaisseur d'une paroi ou du recouvrement des éléments enfouis.

La réflexion d'une onde électromagnétique émise dans le béton varie en fonction des propriétés diélectriques des matériaux qui la réfléchissent. À l'aide d'un système d'antenne émettrice-réceptrice, il est possible d'émettre et de capter la réflexion d'un tel signal. Le traitement de ce signal nous permet de tracer une image représentant une tranche virtuelle de la structure auscultée, où il est possible de visualiser son épaisseur ainsi que différents éléments qui y sont enfouis tels que des barres d'acier d'armature, des câbles de posttension, des conduits, des vides, etc...



Tant pour les ouvrages de génie civil que dans le domaine du bâtiment, les applications sont nombreuses. Qu'il s'agisse:

- de localiser précisément les aciers d'armature avant de procéder au forage dans une structure existante sans l'affaiblir,

- de localiser une canalisation enfouie dans le béton pour éviter de l'atteindre lors de travaux de sciage, percement d'ancrage ou de forage,

- de vérifier comment les aciers d'armature ont réellement été installés dans un ouvrage afin d'en établir la résistance effective,

l'auscultation des structures de béton par géoradar est un outil de diagnostic sans pareil qui permet d'éviter bien des problèmes quand il est utilisé au moment opportun, c'est-à-dire dans le cadre d'une démarche de planification préventive, avant d'entreprendre tout travail de démolition, sciage et forage d'éléments construits en béton.

PRINCIPES D'UTILISATION

Cette technologie repose sur l'émission, le transfert et la réflexion d'ondes électromagnétiques dans le béton. En fonction des longueurs d'onde utilisées et des propriétés diélectriques des matériaux, la profondeur des investigations, de même que la dimension des cibles détectables, peut varier selon ces paramètres.

La façon standard de procéder consiste à déplacer l'antenne sur la surface d'un élément de béton, le long d'une ligne virtuelle droite. Le résultat obtenu consiste en une image graphique représentant une vue en coupe de l'élément ausculté, comme s'il avait été tranché sous cette ligne virtuelle. Les éléments dont les propriétés diélectriques diffèrent de celles du béton apparaissent alors en contraste sur cette image.

Selon les schémas obtenus et les connaissances que nous avons de la structure auscultée, il est possible d'identifier s'il s'agit de barres d'armature, de câbles de tension, de conduits électriques, etc…

La spécialité de GEROPLEX INC. est l'auscultation des structures de béton. Un appareil MALA CX-11 est utilisé, comportant deux antennes bien spécifiques :

- l'antenne de 1,6 GHz est munie d'un dispositif de détection de champs électromagnétiques permettant de détecter des conducteurs électriques sous tension et en charge. Le diagnostic s'en trouve alors raffiné.

- la dernière acquisition de GEROPLEX INC. est une antenne de 2,3 GHz, favorisant une meilleure expertise tant au niveau de la localisation que de la dimension des conduits ou des armatures. Cette antenne s'avère essentielle lorsqu'il y a présence de treillis métallique.

Combinées à l'analyse bidirectionnelle, ces antennes permettent d'obtenir une efficacité de 98%.



AUTRES TECHNOLOGIES

RADIODÉTECTION


GEROPLEX INC possède également d'autres outils de localisation de câbles et de canalisations, utilisant la technologie de radiodétection. La combinaison des différentes technologies devient donc un atout pour tous les besoins !